27 juillet 2021

Consommation, le guide de l'anti-manipulation, un livre de ma sélection de l'été (2/13)

Cette sélection estivale commence avec des livres particuliers. Deuxième livre de ma sélection de l'été 2021 pour les professionnels de l'expérience client et de la relation client, "Consommation, le guide de l'anti-manipulation" est une bande dessinée.

Présentation du livre par les auteurs : lors d'un vide-grenier, 4 enfants d'une dizaine d'années se questionnent sur leurs habitudes de consommation. Monsieur Ristourne, qui tient un bazar depuis toujours, va les aider à décrypter les pièges que tendent les marques à leurs clients pour leur faire acheter sans cesse des produits dont ils n'ont pas besoin. Le lecteur découvre pourquoi la mode est un prétexte à la consommation, pourquoi les prix se terminent par "9" , comment les jeux sur applis incitent à dépenser, ce que sont le green washing et le gender marketing, comment démystifier les soldes et autres promotions trompeuses... Au total, une vingtaine de saynètes et autant d'astuces efficaces pour se poser les bonnes questions avant de consommer.

Pourquoi le lire ?
J'adore la bande dessinée. J'ai fait la chronique sur mon blog de plusieurs d'entre elles ces quinze dernières années, et notamment "Moi vivant vous n'aurez jamais de pauses" qui racontait avec talent les aventures d'une jeune employée d'une enseigne de distribution de biens culturels. Certaines bandes dessinées françaises ne sont pas tendres avec le monde du travail ou la consommation et leurs auteurs trempent leur plume dans l'acide. "Consommation, le guide de l'anti manipulation" est une bonne façon de voir le monde avec les yeux des plus critiques des clients et je vois dans cet ouvrage destiné à un jeune public le signe de la défiance qui persiste dans notre société. C'est bien en France qu'on entend souvent "C'est du marketing" pour qualifier une publicité douteuse ou une promotion forte. Fatalement, ayant occupé les fonctions de directeur marketing pendant plus de quinze ans, je me dis que les clients de notre pays sont très critiques et un peu plus matures que leurs voisins sur leur consommation (ce qui expliquerait la faible satisfaction des clients et leur caractère râleur, le débat est ouvert et pour vous faire une opinion à ce sujet, je vous invite à relire mon billet "Les clients français sont-ils VRAIMENT plus exigeants ?" ). Le scénario est signé Guillemette Faure, journaliste et chroniqueuse (Le Monde, Les Inrockuptibles, Rue89...), diplômée d'une grande école de commerce. Elle connait donc bien les meilleures techniques marketing... On ne pourra pas lui reprocher de forcer le trait, ni de manquer de pédagogie. C'est d'ailleurs la grande qualité de ce livre qui nous offre un miroir à peine déformant de l'image des entreprises ou des professionnels (représentés en diables rouges et assoiffés d'argent). Le livre est globalement très bien documenté (je ne vais pas chipoter sur le passage sur l'histoire des jouets Star Wars ni sur l'origine du Tour de France...) et les dessins sont réussis. Si j'en fais la chronique, c'est que je suis un marketeur repenti devenu fervent défenseur de la cause du client et qu'une initiative comme celle-ci est bénéfique pour tous.

Pour commander tout de suite (sur Amazon) "Consommation, le guide de l'anti manipulation", c'est par ici.


973ème billet signé Thierry Spencer, créateur du blog Sens du client, directeur associé à l'Académie du Service, et auteur du livre Avez-vous le Sens du client ? publié aux Editions KAWA.

Aucun commentaire: