01 septembre 2009

Un article du Monde sur les commerces de proximité

Suite à mon billet de févier 2009 "La grande distribution réinvente l'arabe du coin", le journaliste du Monde, Olivier Razemon, m'a interviewé à ce sujet dans un article paru le 20 août dernier.

On y apprend que Monoprix a imaginé le Monop' et le Daily Monop', ayant "vocation à devenir le placard et le frigo de l'habitant du quartier" (extrait de l'article, citation de Monoprix). Monoprix totalise 40 Monop' depuis 2005 et "prévoit d'en ouvrir encore une quinzaine d'ici un an."

Autre précision qui complète les informations de mon billet, selon Olivier Razemon qui a interrogé Monoprix, : "La grande distribution cible une clientèle peu habituée à fréquenter les rayons des supermarchés.
"50 % des clients des Monop' ont moins de 34 ans, contre seulement 30 % dans les Monoprix". Dans les petits magasins "urbains", les hommes - étudiants et cadres pour la plupart - sont plus nombreux."

Relevée par Le Monde, cette tendance est bien le signe de changements dans le rythme de vie de la population urbaine française et de la désaffection dont souffrent les hypermarchés.

Mon point est que l'épicerie traditionnelle et indépendante va souffrir de ce mouvement, et avec elle la relation client. Une grande chaîne nationale aura du mal a développer un relationnel aussi fort avec ses clients. En somme, plus de proximité mais moins de convivialité.

1 commentaire:

Francois a dit…

Fan du blog, j'aime bcp ce dernier billet tellement vrai. J'ai un Marché Franprix qui vient de s'installer à 200 mètres de chez moi, à côté de 2 petits arabes du coin dont 1 où j'allais fréquemment.
Difficile parfois de continuer à aller chez ce petit arabe qui vend souvent des produits au dela de la DLC mais bon, on lui pardonne car il est toujours souriant, donne un bonbon à ma fille qd on passe, joue avec elle etc...bref, de la convialité comme vous le dites dans votre billet, une composante fondamentale de la relation client.
A contrario, le Franprix est beau, les produits en deça de la DLC mais glacial et impersonnel.
Bref, je fais les courses comme d'hab au Franprix, celle que je faisais plus loin dans une autre chaine, et je garde mes bonnes habitude avec mon petit arabe mais que c'est difficile pour lui !