15 avril 2008

Olivier Hublau (Scan coupon) et le Sens du client

Je suis ravi de publier aujourd'hui les réponses à mon questionnaire d'un professionnel de la promotion. Toutes les techniques du marketing sont impactées par l'orientation client et il me semble intéressant de solliciter Olivier Hublau aujourd'hui, jour du lancement du blog de son entreprise promoaffinity.com. A l'heure de la convergence, je salue l'ambition affichée de ce blog qui est de dépasser le discours commercial et de partager au delà des frontières convenues de ce métier. Merci à Christelle ALEXANDRE, Chargée de Communication chez Scan Coupon, pour la mise en relation avec Olivier. J'ai eu l'occasion de faire une conférence avec elle et je l'apprécie beaucoup. Visitez son blog perso (en cliquant sur son nom ci-dessus)

Qui êtes vous ?

Je m’appelle Olivier Hublau, 38 ans, 15 d’expérience dans la promotion et le marketing et je suis actuellement directeur général de la société ScanCoupon, N°1 français des centres de traitement des bons de réduction et filiale du groupe High Co.

Selon vous, pour une entreprise, qu’est-ce qu'"avoir le sens du client" ?

Une entreprise doit considérer ses clients comme une somme d’individus ayant des comportements différents. A partir de ce postulat, on ne s’adresse pas à ses clients de la même manière. Dans le marché du couponing, nous avons constaté cette prise de conscience au cours de ces dernières années. A titre d’exemple l’émission du couponing devient de plus en plus ciblée via les techniques du marketing direct. En fonction des résultats des dernières opérations, des tendances, les industriels modulent leurs programmes de Marketing direct afin que la communication soit en phase avec leur client.

Que pensez-vous de l’évolution de la relation client en France ?

Dans le B to B, je suis sceptique. Par contre dans le B to C, je suis plus serein et optimiste. Les programmes de fidélité et les nouveaux modes de communication permettent une relation plus personnelle et valorisante.

Avez-vous une anecdote, un exemple de relation client remarquable ?

C’est par exemple, un petit restaurant à Aix en Provence, qui vous reconnaît quand vous arrivez, vous fait patienter avec une assiette de tapas, vous cuisine des plats rien que pour vous et vous prépare gracieusement un doggy bag si vous lui avez dit que le plat était excellent !

1 commentaire:

martial a dit…

Thierry,

d'abord, mon blog, comme tu me l'as demandé dans ton dernier commentaire : www.leblogdecarredeciel.com

Ensuite sur ton billet, je reconnais que la forme que peut prendre les différentes mobilisations contre le système sont parfois horipilantes. Leur polarisation autour de corporations organisées peut également les rendre suspectes. Ceci étant, force est de constater que le mythe du positivisme, le principe structurant du capitalisme, le progrès comme axe central de développement, sont aujourd'hui des concepts quelques peu mis à mal par la réalité écologique. C'est la croissance 0 qui peut sauver l'humanité. Or, cela n'est il pas un peu contradictoire avec les intérêts économiques? Ma profession, et donc moi-même, ne sommes nous pas en grande partie responsables de cette stimulation productive généralisée ?