21 décembre 2006

Il y a de la segmentation dans l'air

Je viens de lire le même jour deux nouvelles qui ont attiré mon attention : pour un prix payé de 2900 euros des centaines de pélerins mulsulmans (comme à peu près 27.000 par an au départ de la France) ont été contraints de dormir sur le sol du hall de Roissy Charles de Gaulle dans l'attente de leur avion pour La Mecque. Malgré les consignes de SOS pélerins, les malheureux payent cher une prestation (vol + hébergement sous une tente) pour le moins insuffisante.
Comme disait Coluche à propos d'une compagnie aérienne "ça c'est du vol !".
Au même moment, j'apprends que pour 1600 euros, je peux voyager "en business" vers New York grâce la compagnie L'avion, la première 100% classe affaires. Une capacité de 6 allers retours par semaine à destination de New York pour commencer, avec un tarif promotionnel à 1000 euros. J'aime cette idée.

D'un côté des clients peu exigeants qui vont payer le prix fort pour un service déplorable, de l'autre des clients privilégiés qui vont payer (ou faire payer par leur entreprise) moins cher une prestation de qualité.
J'observe plusieurs choses ici :
- je me demande qui est le plus "low cost" des deux ?
- je constate que le marketing client et ce que j'appelerais la segmentation opérationnelle du marché, est en plein boum en France. On peut s'attendre bientôt à voir des serviettes hygiéniques pour lesbiennes, des voitures pour blonds, des petits pots pour bébés aux cheveux roux et des baguettes de pain pour retraités sans dents.
- le niveau d'exigence du client dépend définitivement de son éducation.

2 commentaires:

Jean-Pierre a dit…

Dans le même esprit, vu sur l'offre de co voiturage au Canada http://www.blog.amigoexpress.com/?p=267

"Bonjour. Je suis conductrice et je ne voudrais embarquer que des filles. Est-ce possible? Pourriez-vous créer une section de votre site Web à l’usage exclusif des femmes?"

Sans doute un cas particulier de segmentation opérationnelle ?

Bonnes fêtes

Christian Bodier a dit…

Tres bonne article.
Cette segmentation opérationnelle que tu cites dans ton billet, est en cours en effet.
Ca va remettre en cause des acteurs fortement établis ou des idées pré-établies.
Merci pour l'info.